Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Texte libre

 

 

Recherche

Archives

2 mai 2013 4 02 /05 /mai /2013 21:10

 

Présenté par Maurice Vinot  le journal arrive en France. Radiola, radio privée, fait preuve de modernité. Elle prendra le nom de radio Paris et deviendra en 1933 la radio d'état.

Partager cet article

Published by jocelyne - dans Radio et Presse
commenter cet article
21 avril 2007 6 21 /04 /avril /2007 10:21

Maurice DENIS

 













Il réside une grande partie de sa vie à Saint Germain en Laye dans des locaux appartenant à la paroisse.

 Il y construit un atelier en 1912  et en devient propriétaire. Il nomme ce bâtiment le Prieuré.

 

 

Sa femme meurt le 22 août 1919, après de nombreuses années de maladie. Il se consacre alors à la décoration de  son prieuré, fresques murales, vitraux, mobilier, le tout sur le thème de Sainte Marthe (Prénom de sa femme qu’il vénère En observant ses tableaux on retrouve le visage de sa femme dans de nombreux tableaux).


Il interprète en peinture les poèmes de Verlaine Sagesse – 1889 et de Mallarmé

 

 

 









Il fonde en 1919 les Ateliers d'Arts Sacrés.

 

 

 

Il décore plusieurs églises dont celle de Saint-Louis à Vincennes et celle de Notre-Dame au Raincy.

 Sa reconnaissance atteint son apogée à la fin de la première guerre mondiale.
 

 En 1925  Il participe avec les Ateliers d'Art Sacré, à la célèbre exposition des Arts Décoratifs de Paris.

En 1926 il Commence la décoration de l'église Saint Nicaise de Reims.

 

 

Catholique, membre du Tiers ordre franciscain, il peint des thèmes religieux empreints de tendresse.

  Il est élu membre de l'Académie des Beaux-Arts en 1932.

 Maurice Denis meurt accidentellement le 13 novembre 1943 à Paris.  

 

 

Ouvrages :


Théorie du Symbolisme et de Gauguin vers un nouvel ordre classique" (1912)
Nouvelles théories sur l'Art Moderne, sur l'Art Religieux" (1939).
Ouvrage illustré : "L'Annonce faite à Marie", de Claudel, commencé en 1926 est édité en 1943.

 

CITATIONS :

Se rappeler qu'un tableau, avant d'être un cheval de bataille, une femme nue ou une quelconque anecdote, est essentiellement une surface plane recouverte de couleurs en un certain ordre assemblées.

 Je sais que l'art n'a de valeur que si il est l'expression du génie individuel.

Partager cet article

Published by jocelyne - dans Peintres
commenter cet article
12 avril 2007 4 12 /04 /avril /2007 04:46

Kandinsky

Peintre russe théoricien de l’art

Un des artistes les plus importants de l’époque

fondateur de l'art abstrait

 

A partir de 1922 il enseigna au BAUHAUS (école d’architecture et d’art novateur qui avait pour objectif de fusionner les arts plastiques et les arts appliqués)

Les éléments géométriques prirent une grande importance en particulier le cercle, le demi-cercle, l’angle et les lignes droites ou courbes.

 

Il émigra en France mais  se trouva relativement isolé, l’art abstrait, à cette époque, n’y est guère reconnu 

 

 

 

1925

Jaune – rouge – bleu

 

 

 

 

 

 

 


1936 et 1939

 

 

 

 

Composition IX

Composition X

 

 

 

 

 

 

 

 

Citations

 

« Est beau ce qui procède d'une nécessité intérieure de l'âme. Est beau ce qui est beau intérieurement. »

 

« Le monde est rempli de résonances. Il constitue un cosmos d’êtres exerçant une action spirituelle. La matière morte est un esprit vivant. »


 


 

Partager cet article

Published by jocelyne - dans Peintres
commenter cet article
20 mars 2007 2 20 /03 /mars /2007 20:27

MIRO 

 


Peintre, sculpteur et céramiste espagnol

 

En 1920  MIRO participe au mouvement DADA.

 

Sous l’influence des poètes et écrivains surréalistes il développe dès 1924  son style.

 








En 1925 son exposition sera un évènement majeur parmi les surréalistes.

 

 











En 1926 il collabore avec MAX ERNST sur des décors pour SERGE DE DIAGHILEV.

 


 La technique du « grattage » est alors expérimentée.

 

 










Il se lie d’amitié avec PABLO PICASSO , TZARA et  KANDINSKY.


 

 








ANDRE BRETON, décrit Miró comme « le plus surréaliste d’entre nous ».

MIRO  exprime son mépris pour la peinture conventionnelle en faveur de nouveaux moyens d’expression.


 

 Citations

«Ce qui compte, ce n'est pas une oeuvre, c'est la trajectoire de l'esprit durant la totalité de la vie.»

«Ce qui est important, ce n'est pas de finir une oeuvre, mais d'entrevoir qu'elle permettre un jour de commencer quelque chose.»

Partager cet article

Published by jocelyne - dans Peintres
commenter cet article
18 mars 2007 7 18 /03 /mars /2007 18:36

            MAGRITTE

 

 

 

 

 






En 1923 il découvre l'oeuvre de Chirico

 

 

 






En 1927, MAGRITTE s'installe au Perreux-sur-Marne jusqu’en 1930

Il rencontre André BRETON et Salvador  DALI, Paul ELUARD, MIRO

 

Il n’adhère pas vraiment aux idées des surréalistes.


 

 


Il collabore à la revue MINOTAURE et participe à de nombreuses expositions. Il occupera une place à part dans le surréalisme.

 


 










La peinture de Magritte s'interroge sur sa propre nature. La peinture n'est jamais une représentation d'un objet réel, mais la pensée du peintre sur cet objet. Saisir l'insolite, l'absurde ou l'étrange 

 

 

 


 






CITATIONS


 

« Rien n'est confus, sauf  l'esprit. »

 




« Le mot Dieu n'a pas de sens pour moi, mais je le restitue au mystère, pas au néant.»

 



«Il faut créer ce que l’on cherche"


 


 

Partager cet article

Published by jocelyne - dans Peintres
commenter cet article
25 février 2007 7 25 /02 /février /2007 17:33

PROMENADE DANS LES RUES DE LA CAPITALE

 

 

Théâtre et Comédie des Champs-Élysées

13-15 avenue Montaigne

Architectes Auguste Perret et Henry van de Velde -1913

Théâtre

Maurice Denis a peint la coupole de la grande salle

 







Les représentations :

"Le sacre du printemps" de Stravinsky.

 

 En 1925 la  «revue nègre »  avec Joséphine Baker.

Comédie

En 1919 Hebertot s’y installe il fera connaître Michel Simon

et Louis Jouvet  qui deviendra le directeur technique





               

En 1923 Jules Romain présente Knock

En 1934 Cocteau présente « la machine infernale »

 

La galerie

Présentation de la première exposition de Modigliani

 

Avenue des Champs-Élysées

 

Au n° 68 - S'installe Guerlain

L’institut de beauté est éclairé par des appliques de Giacometti

 

Au n° 78 -  datant de 1926 : les Arcades du Lido avec les appliques de Lalique.

 






Au n° 77 - façade  Arts déco

 


Le Lido

 

Au 116 bis

Datant des années 28

Le Lido proposait une piscine et des salons de beauté…

L’immeuble était au départ destiné à la radio, le poste Parisien.

A l’époque on pouvait admirer le contraste des couleurs de la façade, jaune et bleu, pour les premiers niveaux.

 

 
Magasins de la Samaritaine

Rue de la Monnaie

 

1910 et 1928  architectes  Frantz Jourdain et Henri SAUVAGE

 


Structure métallique et baies vitrées. Construction innovante

 
En 1928 : magasin n° 2  les architectes ont dû  habiller la structure métallique avec des pierres de taille et des sculptures Art Déco.  Le magasin étant situé à proximité du louvre.






A l’intérieur on peut observer les escaliers en ferronnerie Art nouveau et les fresques colorées et la verrière de la même époque

 

1930 : nouveau bâtiment

Rue de Rivoli construit par les mêmes architectes.

 

Jardin des Tuileries et du Carrousel.

 
 Une visite s’impose car on peut y admirer des statues de Maillol.

 
 

 






Colline de Chaillot et Palais de Tokyo

Architecture des années 1930

 

 
 


  



 

Maison Tzara

 
15 avenue Junot

 

Datant de 1926

Édifiée pour le poète Tristan Tzara

 

 
Trocadéro Palais de Chaillot

 
Plusieurs architectes  dont Jacques Carlu

 








Transformée en 1937 la colline de Chaillot fut de l'entrée monumentale de l'"Exposition internationale des arts et techniques"

Jacques Carlu construisit alors le palais de Chaillot construction typique des années 1930.

 

Hôtels particuliers

 
Rue Mallet Stevens à Auteuil


Architecte

ROBERT MALLET  STEVENS

Datant de 1927

 L'architecte a bâti morceau de ville comme une sculpture cubiste

 

  

24 rue Nungesser et Coli

 





Architectes  Pierre Jeanneret  et

Le  Corbusier
 

Datant de 1932

 A l’origine, il n’y avait pas de cloison intérieure afin de permettre aux habitants une liberté d’aménagement.

Le Corbusier  y avait installé son atelier et son appartement

 
Placard d'Erik Satie

 
6 rue Cortot

Le compositeur y a demeuré. Il l’appelait son placard.

Transformé en musée

On peut y voir des manuscrits, partitions, des projets …..


 

 


Partager cet article

Published by jocelyne - dans architecture
commenter cet article
18 février 2007 7 18 /02 /février /2007 12:31
LA PUBLICITE


BANCELIN

352 rue ST-HONORE
A l'HOTEL SAVALETTE DE LANGE
La clientèle particulière est reçue de 3 à 5 heures
Corbeille de mariage, bracelets-montres haute fantaisie

BARNETT, SOURDIN & CIE

22 Rue CAUMARTIN
spécialiste de la perle imitation.
copie de colliers



BOURDIER

27 rue du quatre septembre
8 rue de la Michodière
JOAILLIER
















HENRI LYON

12 rue de la Paix-Paris
4 avenue de Verdun à Nice
rue Désiré le Hoc à Deauville

Spécialités de brillants, bracelets et colliers















Maison BON

2 rue de Castiglione
spécialité de perles japonaises et de perles fines cultivées













FRANCKIE

23 rue des Capucines

Spécialité de copies, bracelets larges, broches, épingles pour chapeaux


















RENE BOIVIN

27 rue des Pyramides




Partager cet article

Published by jocelyne - dans La mode feminine
commenter cet article
17 février 2007 6 17 /02 /février /2007 23:26

 JOAILLERIE

 

La femme est plus active depuis la guerre mondiale et les bijoux s'adaptent à la garçonne.

 

En 1922, la découverte du tombeau de Toutankhamon sera pour les joailliers une source d’inspiration. Ils créeront des parures avec des ornements constitués de  hiéroglyphes






Puis dans les années 30,  les bijoux prennent du relief et les  créateurs jouent sur les oppositions de couleur.

 
 








VAN CLEEF ET ARPELS

 22, place Vendôme

 
1923-  Création de la première montre à bracelet (or blanc et jaune à une époque où le gousset est encore de rigueur.

1930- Invention de la Minaudière : (l’ancêtre du sac du soir avec nécessaire à maquillage)

1936- Création de la montre bracelet Cadenas

 

 

 

LOUIS BOUCHERON

26 place Vendôme


 


 

 En1920- Le Maharadjah de Patiala  confie à la maison BOUCHERON  des pierres de son trésor.

Boucheron mettra en valeur ces pierres en créant de fabuleuses parures.

Il fut membre du jury de  l'Exposition des Arts Décoratifs de 1925

En 1930- le chah d'Iran le nomme conservateur officiel du trésor de Perse

En1938-  le roi Farouk d'Egypte fait appel à BOUCHERON  pour son mariage. 

 

 

 

 

 

 


 
LA MAISON CHAUMET



12 place Vendôme

 
JOSEPH

De la belle époque jusqu’en 1928 :

L’influence de l’art japonais suscite beaucoup d’enthousiasme et occupe une place privilégiée dans l’histoire du style Chaumet

MARCEL

Des bijoux géométriques en harmonie avec le « genre garçon »

 Les contrastes de couleurs et de matériaux.

 

 

 

 

 

 

 CARTIER

13 rue de la Paix

 1925- Apparition de la première bague formée de 3 anneaux de platine, d’or rouge et jaune.

 

La même année le bracelet sera crée (modèle Trinity)




Cartier lance aussi ses Tutti Frutti, mélange baroque de pierres multicolores

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
RAYMOND TEMPLIER

Dessinateur et  créateur de modèles pour la joaillerie.

 


1925- participe à l’ Expositions Internationale

 


En 1929 il fonde l’ U.A.M (union des artistes modernes) avec René Herbst, Robert- Mallet Stevens, Pierre Chareau ...

 Il dira : «La composition d'un bijou doit être à la fois libre, jaillissante et condensée, .... »

 
RENE LALIQUE

(Maître verrier et bijoutier)

 




MAITRE VERRIER ET BIJOUTIER

(Un des plus importants concepteurs de l’art nouveau)

Les influences culturelles de son époque donnent à ses bijoux  une véritable poésie.


Il y introduit la nature avec des oiseaux, des poissons, des plantes.

 





Il travaille le verre, la nacre, le cuir, l’émail et la corne et préfère les pierres semi-précieuses.

DUNAND


 

LACLOCHE FRERES


 

mauboussin

 

 


 


 


 


Partager cet article

Published by jocelyne - dans La mode feminine
commenter cet article
16 février 2007 5 16 /02 /février /2007 18:20

ALPHONSE  MUCHA


 


Peintre, affichiste, sculpteur, illustrateur, créateur de bijoux, photographe, vitraux...... réputés durant la période  «ART NOUVEAU» il possède une maîtrise parfaite pour la décoration. Il se lie d’amitié avec GAUGUIN

 






ALPHONSE MUCHA a travaillé à Paris puis à Prague où il meurt en 1939.

 
 

LA PUBLICITE

Affiches pour Sarah Bernhardt qui interprète

La Dame aux Camélias et  La Samaritaine


 


 


 


 


Nombreuses publicités pour des produits alimentaires et des papiers pour les cigarettes.

 

.








Il obtient la  Médaille d'argent à l'exposition Universelle pour la décoration du Pavillon de la Bosnie-Herzégovine.



 
Créations de bijoux pour CHARLES FOUQUET, vitraux, sculpture.

 

 Il travaille pour divers  journaux comme le Petit français illustré.


 

 

 

 

 

 


Son œuvre est la réalisation de vingt  peintures monumentales retraçant l’épopée slave.

 

 



De 1924 à 1936 Il s'installe à Prague et  participe au renouveau culturel de sa nation. Il dessine des billets de banque et autres documents officiels. Il réalise pour  l’Exposition à Paris des vitraux pour le pavillon du  Jeu de Paume consacré à Mucha et Kupka.

Arrêté par la Gestapo lors de l’annexion de la TCHECOSLOVAQUIE il sera libéré en raison de son été de santé il  meurt à Prague le jour de son anniversaire en 1939.

Partager cet article

Published by jocelyne - dans Peintres
commenter cet article
8 février 2007 4 08 /02 /février /2007 20:07

Partager cet article

Published by jocelyne - dans Peintres
commenter cet article